Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail
RATP Habitat Paris / ATELIER DU POONT

L' Atelier du Pont, signe le nouveau siège de RATP Habitat Paris, dans le 20ème arrondissement.

Cette agence d’architecture et d'architecture d'intérieur, fondée en 1997, compte aujourd’hui 40 collaborateurs venus de tous horizons, autour de deux associés : Anne-Cécile Comar et Philippe Croisier.
L’agence intervient dans de nombreux domaines: hôtellerie, équipements, logements, bureaux, maisons particulières, boutiques, restaurants… et interroge les nouveaux modes de vie, de travail et de détente pour créer des lieux justes, créatifs et inspirants, en France ou à l’international.

Mandataire de cette construction, RATP Habitat, filiale immobilière sociale du groupe RATP, construit, gère et entretient un patrimoine immobilier, en Île-de-France, de plus de 8 700 logements destinés pour près de 40% d’entre-eux aux salariés de la RATP, mais aussi à d’autres réservataires comme l’État, les collectivités locales, Action Logement…

C’est au 158 rue de Bagnolet, dans le 20ème arrondissement de Paris, au cœur d’un îlot bâti dense, que le nouveau siège de RATP Habitat vient d’être livré. Atelier du Pont a imaginé un bâtiment de trois niveaux en ossature bois. Sculpté en gradins, il mêle architecture et paysage et s’adapte à son environnement grâce à un jeu de terrasses orientées plein sud qui permettent d’habiter les toits.

L’agence a aussi conçu l’intégralité des aménagements intérieurs, mobiliers, signalétique. Elle a accompagné la Maîtrise d’ouvrage dans la définition de leurs nouveaux espaces de travail.

L’intérieur est doté de plateaux flexibles et évolutifs. L’accent a été mis sur la convivialité, sur l’adaptabilité et la domesticité des différents lieux de travail. Le projet a été conçu pour favoriser la rencontre et les échanges entre les occupants, à l'intérieur comme à l'extérieur du bâtiment.

C’est en passant sous le porche d’un bâtiment de logements que l’on accède à ce nouveau siège de "RATP Habitat". Le bâtiment occupe l’ensemble de la parcelle, l’espace consommé au sol est ainsi compensé par une succession de jardins sur les toits.

Son ossature poteaux poutres est en bois lamellé collé. Elle est tramée sur celle du parking existant pour limiter les reprises structurelles en sous-sol. L’usage du bois a permis de réduire les nuisances de chantier pour le voisinage.

Deux patios et un atrium structurent l’espace. Ce plan constructif permet d'apporter de la lumière de manière homogène sur toute la profondeur du bâtiment mais également d'offrir une ventilation naturelle très efficace.

Le noyau de services (sanitaires, reprographie, stockage ...) prend place le long de la limite nord du bâtiment afin de libérer des grands espaces de travail ainsi reconfigurables à souhait.

Ce bâtiment fait la part belle aux escaliers en bois à limon porteur et non-cloisonnés favorisant la pénétration de la lumière naturelle jusqu'au coeur du bâtiment. Ces escaliers ont été privilégiés aux ascenseurs afin de favoriser les rencontres et les échanges entre services.

Les collaborateurs de RATP Habitat bénéficient de toits aménagés et plantés. Très ensoleillés, ils permettent de travailler et se détendre en plein Paris. Des zones de pleine terre et des pots plantés délimitent les différents espaces de ces terrasses où l’on peut également déjeuner, s’accorder une pause, partager un moment de convivialité ou s’adonner à des pratiques sportives douces (yoga, ping-pong…). Le jardin du dernier niveau est quant à lui dédié à la culture potagère.

Les trois niveaux de ces terrasses sont reliés entre eux par de grands escaliers qui permettent de circuler d’un étage à l’autre du bâtiment sans passer par l’intérieur.

Disposées sur les terrasses des R+1 et R+2, des petites serres permettent de tenir des réunions, d’organiser des brainstormings ou de s’isoler pour travailler à l’abri.

L’aménagement intérieur du bâtiment rompt radicalement avec le modèle classique du bureau en répondant aux enjeux contemporains des espaces de travail : flexibilité, évolutivité, multifonctions et créativité. Un bon équilibre entre le collectif et l’individuel. Les espaces sont conçus pour être investis de manière différente tout au long de la journée (travail, café, détente, réunion, visio …).

Les deux niveaux de bureaux sont conçus suivant un principe de plan libre, reconfigurable grâce au cloisonnement mobile et permettant d’adapter l’espace à des pratiques variées (bureaux partagés, bureaux fermés, bureaux paysagers, bureaux nomades, espaces de travail et de réunion informels, espaces collaboratifs, salle de créativité...) et à leurs évolutions.

Les teintes sont ici douces et chaleureuses; Le bois a été laissé apparent; Les tissus ont été sélectionnés pour leurs conforts... Un subtil jeu de mobilier crée une ambiance domestique pour des bureaux et espaces collaboratifs plus aimables.

Le rez-de-chaussée, quant à lui, est dédié à l’accueil du public et à l’espace de détente (café, cafétéria, cuisine) où l’on peut également réaliser des réunions informelles ou des debriefs avec ses équipes.

Évoquant le végétal avec une écriture graphique, la sculpture «Bois Debout» réalisée par l’Atelier YokYok occupe l’atrium et l’habille sur toute sa hauteur (13m de haut). Grâce aux assises à sa base, l’atrium devient une agora où l’on se retrouve pour discuter, échanger, se rassembler, faire une pause.

Atelier du Pont a également réalisé une mission de signalétique directionnelle, avec par exemple, la création de certaines vitrophanies appliquées sur les cloisons vitrées reprenant la trame du réseau RATP.

Maître d’ouvrage : RATP Habitat / Maître d’ouvrage délégué : RATP Real Estate
Architecte, Architecte d’intérieur, mobilier, ateliers et définition du space planning, signalétique : Atelier du Pont (Anne-Cécile Comar & Philippe Croisier)
Bureaux d’études : Oteis (BET TCE), VP & Green engineering (BET façades), Axio (économiste), ABC Décibel (acousticien), Eodd (BET environnement), Paula Paysage (paysagiste), Ginger Cebtp (BET désamiantage/ démolition)
Intervention artistique : Atelier YokYok
Entreprise générale : Eiffage Construction Bois
Prestataire mobilier : RBC
Agencement : ETMB
Adresse : 158 Rue de Bagnolet 75020 PARIS
Surface : 2 872 m² sdp
Surfaces des terrasses : 907 m2
Coût travaux et aménagements intérieurs et mobiliers : 9.3 M€ HT
Performances environnementales : Breeam niveau Very Good, HQE Bâtiment Durable niveau Excellent, Label Energie Carbone Niveau E2C1, RT2012 -20%, Plan Climat Ville de Paris
Principes constructifs :
- Ossature poteaux-poutres en bois lamellé-collé posée sur la trame du parking existant conservé
- Plancher prédalle béton
- Escalier en bois lamellé-collé à limon central porteur
- Noyau béton avec prémurs qui intègrent les espaces techniques/de services
Façades : système de mur rideau triple vitrages respirant avec stores motorisés intégrés
Crédits photos : Vincent Leroux, Takuji Shimmura

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail