Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail
FISCHER

La nouvelle cheville à bascule Duotec fischer convient parfaitement pour tous les montages en attente : fixation de lustres, de suspensions, de spots et de plafonniers, de carillons, d'armoires, de détecteurs de fumée... dans des plaques de plâtres, des panneaux en fibre de plâtre, des panneaux de bois (OSB - aggloméré, stratifié MDF), des panneaux en acier et des panneaux plastiques. 

De petite taille (39 mm), la cheville à bascule Duotec est facile à mettre en œuvre même dans des cavités étroites et isolées (= 50 mm) et bénéficie d'un diamètre de perçage réduit (10 mm). Grâce au manche recourbé, la cavité peut être sondée et la longue tige crantée guide l'insertion dans le forage. La douille blanche aligne la cheville à bascule et permet de la serrer, à l'aide d'une vis, une fois dans le forage.
Un adaptateur de vis flexible, formé de deux plaques de métal en acier inoxydable, permet l'usage de différentes vis, crochets et tiges filetées.

Il suffit de placer la cheville à bascule parallèlement à la longue tige crantée, de l'insérer dans le forage avec le marquage de la flèche vers le haut. Il faut ensuite pousser la douille blanche le long de la tige crantée, jusque dans le forage, et rompre cette tige en la pliant. La force du ressort en nylon assure l'expansion derrière la plaque de plâtre. La pose de vis à bois est recommandée mais cela fonctionne également avec des vis métriques.

La longue tige crantée de la cheville à bascule permet une utilisation pour différentes épaisseurs de panneaux et des pièces à fixer épaisses et offre une flexibilité maximale. La Duotec convient pour des épaisseurs à partir de 9,5 mm.

La cheville à bascule Duotec est proposée en boîte et en petit conditionnement blister avec des vis à bois ou avec des crochets.

Points de vente : Magasins de négoce en matériaux, grandes surfaces de bricolage, réseaux professionnels...

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail