Avec plus d'un millier d'espèces connues et d'innombrables applications, le bambou conquiert aujourd'hui le marché du textile.

Un processus similaire à la transformation de la pâte à papier en rayonne permet de changer des pousses robustes en un tissu soyeux hautement absorbant et antibactérien ou parfumé par adjonction d'additifs. Des boutiques spécialisées, et même certaines chaînes nationales américaines, commercialisent désormais des vêtements et du linge de maison à base de fibre de bambou. Les consommateurs apprécient que ces produits viennent d'une source naturelle renouvelable qui pousse sans nécessiter de nombreux produits synthétiques (ce qui n'est pas le cas malheureusement de sa transformation en viscose, avec de la soude). En 2006, la Chine - premier producteur mondial de bambous - a exporté pour l'équivalent de dix millions de dollars de bambous destinés au secteur du textile.