Un four à catalyse est recouvert d'un émail poreux dans lequel un catalyseur est incorporé : quand il dépasse 200°C, les graisses accumulées sur les parois s'oxydent, mais il est nécessaire de nettoyer de temps en temps le four pour faire disparaître les traces les plus résistantes.