Béton comprenant un nombre élevé de petites bulles d'air, de quelques microns de diamètre. Cette inclusion de bulles est créée par l'adjonction, dans le mélange, d'agents tensioactifs.

Sous l'effet de la vibration, le béton se fluidifie de sorte que les occlusions d'air remontent relativement vite en surface.

Ce traitement améliore l'ouvrabilité et la cohésion du mélange frais en permettant une plus grande résistance du béton durci au gel. Ce béton est principalement utilisé dans les pays froids.