Rédigé par un notaire, cet acte a le même caractère qu'un jugement et fait donc foi en justice, tant pour l'identité des signataires, que pour leur accord sur l'acte et pour sa date d'exécution.