Elément en béton coulé en atelier ou sur site, utilisé sur chantier lorsque sa prise est faite. Seule reste à faire la liaison avec le reste de la construction.

Technique de bétonnage consistant à amener sur chantier des éléments en béton, réalisés préalablement en atelier ou en usine de préfabrication et destinés à être montés ou assemblés sur un site avec d'autres composants, afin de réaliser une construction.

Béton pouvant résister à des températures très élevées (jusqu'à 1 800°C).

Sa formulation fait appel à des ciments et à des granulats réfractaires.

Il est utilisé par exemple pour réaliser des parois intérieures de fours ou de cheminées.

C'est un béton armé pour lequel les armatures en acier, usuellement utilisées, sont remplacées par l'incorporation de fibres de verre mélangées de façon épaisse dans le béton lorsqu'il est encore liquide et avant sa prise. L'on augmente avec cette association, la résistance du béton à la traction.

Béton dont la peau a subi, après durcissement, un traitement mécanique d'érosion plus ou moins profond par sablage.

Action consistant à réaliser une construction en béton.

Machine permettant la préparation du béton et bien plus efficace que la mandoline (pelle) du carreleur.

Machine permettant de réaliser, sur un chantier, le mélange parfait des granulats, du ciment et de l'eau de gâchage afin de préparer le béton liquide. Elle peut être à axe horizontal, à axe vertical, à cuve basculante, à cuve à coquille, à double axe horizontal, à malaxage forcé...

Améliorer l'adhérence en tartinant le "biscuit".

Abréviation pour "béton à hautes performances". De par sa formulation, le béton présente une résistance mécanique très nettement supérieures aux bétons courants.



Ensemble des ardoises constituant une rive en arêtier ; Arêtière, approche(s) et contre-approche.

Biens dont chacun des époux avait la propriété ou la possession au jour du mariage, ou qu'ils ont acquis ensuite par succession, donation ou legs. En font aussi partie les biens personnels et droits attachés à la personne (vêtements, actions en réparation d'un dommage, créances et pensions incessibles').

Le mot bio vient de l'agriculture biologique, méthode de culture qui n'utilise pas de produits chimiques de synthèse. 

Les biocides sont communément désignés comme des pesticides à usage non-agricole. 

La diversité biologique, ou biodiversité, est la variété et la variabilité de tous les organismes vivants.

La biomasse est un terme qui en écologie désigne la masse totale d'organismes vivants dans un biotope donné à un moment donné, elle peut être estimée par unité de surface s'il s'agit d'un milieu terrestre ou bien en unité de volume s'il s'agit d'un milieu aquatique. 

Région de la planète renfermant l'ensemble des êtres vivants et dans laquelle la vie est possible en permanence.

Ce dit d'un produit qui a sa température de cuisson de terre supérieure à celle de l'émail.

Tesson de terre cuite destiné à recevoir un émail ou glasure. Envers du carreau.

Diminution d'épaisseur de la matière pour une finition soignée (angle biseauté).

Toile en lin naturel n'ayant subit aucun traitement de teinture.