Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail

Habillée de lambris Happy Colors, déjà peint (sans COV) et prêt à poser, de la marque SILVERWOOD, traité dans un esprit bayadère et habillé de stickers muraux de la société E-GLUE, cette chambre colorée et pleine de vie conjuguait 3 fonctions :

- le repos : avec une literie POM D'AMOUR signée DUNLOPILLO (Ame faite en Naturial, matière brevetée Dunlopillo.

«Mousse en polyuréthane de très haute résilience intégrant des extraits naturels, renouvelables et respectueux de l'environnement. » Il bénéficie de la biportance. Coutil antibactérien et anti-acarien. En version 90 x 190, prix public indicatif de 334 €. Le sommier Ecosom microfibre Chocolat : 312 €) Une suspension Vinyle de l'architecte designer Patrick Le Ray éclairait le lit, tandis qu'une gigantesque peluche, confectionnée sur-mesure, à partir de tissus recyclés, par le décorateur scénographe Daniel Talone trônait dans cet univers contemporain !

- le travail : avec un bureau et sa chaise signés de l'architecte designer Patrick Le Ray (customisation et recyclage d'une table et d'une assise des années 60), et les deux lampes dont le mono-vinyle réalisé à partir d'un disque 33 et 15 tours vinyle.

- la détente : articulée autour de deux chauffeuses ZIG ZAG de DUNLOPILLO SOFA sur un tapis ultra résistant pour des conditions extrêmes de la société SERGE LESAGE.

Côté accessoirisation, vous avez pu découvrir une installation de vieux postes radio venant donner du relief au mur de la partie détente (oeuvre de l'architecte designer Patrick Le Ray), avec une mappemonde magnétique suspendue issue des collections MENU.

Pour souligner et mettre en lumière cet espace, notre rédaction a sollicité la société LED-ON, le spécialiste de l'éclairage à base de LED, au travers d'un strip de LED RVB apposé à l'arrière du lit et de deux assises à changement de couleurs. L'aspect décoratif et sécurisant de ces produits sont des notions importantes quant à l'utilisation d'un tel éclairage dans une chambre d'enfant. (Aucun risque de brûlure avec la techologie LED puisque celle-ci ne chauffe pas !)

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail