Juin 2024
Edition # 159
Bilan « Rencontres d’Architecture en Mouvement » 2023

Du 12 au 14 octobre 2023, l'architecture était à l'honneur à Limoges et sur l'ensemble du territoire Limousin à l'occasion de la première édition de la Biennale Rencontres d'architecture en mouvement : une manifestation qui a réunie étudiants, architectes, professionnels du bâtiment, institutionnels...

Cette première biennale limougeaude, a été l'occasion, pour toutes et tous, de réfléchir au rôle de l'architecture au travers du prisme des enjeux climatiques tout en redécouvrant l'architecture de ce territoire. Chaque participant a ainsi pu devenir le témoin de la diversité architecturale et l'acteur de son changement.

Comme le souligne Nicole Concordet, architecte et directrice artistique des Rencontres d'Architecture en mouvement « Avec ces rencontres nous avons souhaité créer une alchimie autour de l’architecture en prenant appui sur les acteurs locaux tout en valorisant un lieu : pari réussi ! »

Cet événement, articulé sur 3 jours, a été imaginé et porté par l'Ordre des architectes de Nouvelles-Aquitaine, sous la direction artistique et commissariat de Nicole Concordet. Ces Rencontres d'architecture en mouvement ont été l’opportunité de rencontres et d’échanges riches, animés et fructueux qui démontrent à quelle point l’architecture est avant tout une aventure humaine et collective, un bien commun.

La programmation pluridisciplinaire, à la fois culturelle et pédagogique, a permis de favoriser le dialogue, en rassemblant des personnes de tous horizons autour de sujets variés mais toujours avec pour fil conducteur que l’architecture est porteuse de solutions. Des rencontres utiles pour éveiller les consciences et faire de chacun : architectes, maîtres d'œuvre, usagers..., un acteur de la transition écologique.

Ces journées ont été l’occasion d’explorer la ville de Limoges à la rencontre de personnes engagées et impliquées dans la transformation de lieux, de quartiers... Elles dressent un premier constat, le fait que la ville de demain est déjà là, le futur préfiguré par l’existant. Preuve en est, la Caserne Marceau, métamorphosée en lieu de vie et de rassemblement, et qui a accueilli pendant 3 jours de nombreux événements et temps forts de la manifestation.

« Cette première édition a atteint son objectif : rassembler architectes, acteurs du cadre bâti, élus locaux et grand public pour parler d’architecture. Cette biennale a été un phénomène exceptionnel qui a, dorénavant, vocation à perdurer dans d’autres territoires de la Nouvelle-Aquitaine » précise Virginie Gravière Présidente de l’Ordre des Architectes de Nouvelle-Aquitaine.

Cette première édition s'articulait autour de nombreux workshops, tables rondes, conférences, projections de film, visites, ateliers, concerts et spectacles parmi lesquels :

- une table ronde sur les emplois du réemploi.
Aujourd’hui, face aux urgences environnementales et à la baisse des ressources, le réemploi redevient une évidence. Derrière cette pratique, se cache cependant une filière entière à impulser et structurer. Cinq intervenants ont partagé leurs connaissances avec un public de 80 spectateurs pour faire un état des lieux et présenter les objectifs de cette filière.

- refaire village
Suite à la projection de deux documentaires,l’un sur les Eaux-Bonnes (64) station thermale héritée du XIXème siècle, l’autre sur Saint-Léonard-de-Noblat (87), les participants à cette table ronde, qui a rassemblé 90 personnes, se sont interrogés sur la question des logements, ainsi que des services et activités quotidiens ou touristiques à accueillir pour « vivre et habiter au village ».

- la visite de "deux bâtiments exemplaires"
Cette visite co-organisée par Fibois, Odéys, Ester Technopole et France Douglas a rassemblé 60 représentants des maîtres d’ouvrages publics, privés et professionnels du bâtiment. Ces deux bâtiments tertiaires bioclimatiques en ossature bois, faisant recours aux savoir-faire et aux ressources locales sont des exemples de la réussite pour concilier qualité de vie au travail et économies d’énergies en hiver comme en été.

- la Prestation de serment des nouveaux inscrits à l'Ordre
Chaque année, les architectes nouvellement inscrits à l’Ordre prêtent serment au cours d’une cérémonie officielle. C’est aussi l’occasion d’un moment festif réunissant leurs familles, leurs parrains et de nombreux architectes de la région. Cette année, ils étaient près de 80 nouveaux inscrits à prêter serment à la Caserne Marceau à l’occasion des Rencontres d’Architecture en Mouvement.

Les Rencontres d'Architecture en Mouvement reviendront en 2025 pour une seconde édition en Nouvelle-Aquitaine.