Avril 2024
Edition # 157
Rapport RSE KP1 / OBJECTIFS 2023

KP1, le spécialiste français de la préfabrication, dévoile son Rapport RSE synthétisant les actions concrètes menées en 2021 et 2022 mais également les objectifs fixés pour 2023.

Au travers de 56 pages, cet état des lieux est accessibles à tous les collaborateurs et futurs talents du groupe, clients, maîtres d'oeuvre et d'ouvrage, collectivités, fournisseurs... Il s'articule sur 4 piliers en échos aux valeurs gravées dans l'ADN de KP1. L'ensemble a été formulé par les groupes de travail  EPIK (KP1 a mis en place en 2021 les groupes EPIK impliqués dans des projets transversaux sur la transformation, la digitalisation, l’innovation et la RSE.), composés de collaborateurs issus de toutes activités et de tous sites, et le COMEX de KP1 :

- Contribuer à la réduction de l’impact carbone généré par la construction des bâtiments
- Placer les collaborateurs au coeur de nos priorités
- Produire avec un impact environnemental limité, de la conception à la pose
- Consolider durablement les relations avec son écosystème

Ce Rapport RSE s’inscrit dans la continuité de sa stratégie environnementale dévoilée en 2021 et qui a pour ambition de réduire de 50 % son impact carbone à horizon 2031, soit au-delà des exigences fixées par le calendrier de la RE 2020.

"Ce Rapport RSE n’est pas un aboutissement mais le point de départ d’un projet d’entreprise ambitieux, que l’ensemble des collaborateurs aura à coeur de conduire avec la détermination qui les caractérise, dans le but de rendre KP1 exemplaire et le plus vertueux possible. Nous travaillons d’ailleurs d’ores et déjà sur la prochaine édition qui devrait paraitre début 2024. », comme le souligne Vincent LINCHET, CEO du Groupe KP1.

Détaillons les 4 piliés KP1.

- Contribuer à la réduction de l’impact carbone généré par la construction des bâtiments

Comme Monsieur Jourdain, KP1 « fait de la RSE » sans le savoir depuis l’origine de l’entreprise. La technologie du béton précontraint, que l’entreprise a créée dans les années 1950 avec la fabrication de la première poutrelle en béton précontraint, lui permet depuis plus de 60 ans de mettre sur le marché les solutions de structure pour les bâtiments les plus frugales possibles. Ses 39 implantations dont 18 usines sur tout le territoire, au plus proche des chantiers, sont également intégrées dans les tissus industriels locaux. Les défis liés au changement climatique et en particulier l’impact carbone des solutions amènent KP1 à intensifier sa contribution active au bâti de demain.
Ainsi, pour exemple, le laboratoire d’innovation K-LAB', situé sur le site industriel de Pujaut, développe des solutions à base de ciments ou liants moins carbonés (CEM II / A & CEM III / A) tout en conservant les propriétés du béton classique. La gamme éco-conçue IMPAKT, constituée de la Prédalle et de la ThermoPrédalle® IMPAKT IC 16, du Prémur IMPAKT IC 27 et du Plancher EMR 100 % en matière recyclée, illustre cet engagement.

- Placer les collaborateurs au coeur de nos priorités
L’éthique, le respect des droits de l’Homme, la santé et la sécurité au travail font partie des fondamentaux de la stratégie de KP1. L’équipe RH s’attache également, depuis de nombreuses années, à faire progresser la qualité de vie au travail des collaborateurs et à entretenir un dialogue social constructif. Conditions de travail, transmission des savoirs et des compétences, formation, emploi des jeunes, insertion sociale, égalité professionnelle, équilibre vie personnelle/vie professionnelle, diversité et handicap sont des axes forts de la politique RH.
Et c'est ainsi que KP1 a lancé Akadémie en 2022, une école de formation interne centralisée et accessible à tous les collaborateurs. L’objectif est de développer les compétences des salariés et leur donner des opportunités de progression de carrière dans l’entreprise.

- Produire avec un impact environnemental limité, de la conception à la pose
Le troisième pilier concerne le process industriel et comment réussir à le rendre le plus vertueux possible. Économies d’énergies, sourcing des matières premières en local, réduction et valorisation des déchets…
Là encore, les travaux lancés en 2022 ont permis de baisser la consommation énergétique de 26 % par rapport à 2021, à volume de production équivalent. KP1 vise 12 % d’économies d’énergies en 2023 en comparaison à 2022.
Pour la production de 1 m3 de béton, KP1 a émis 27,1 kg de CO2 éq. en 2022 contre 33,2 kg de CO2 éq. en 2021, soit une diminution de l’intensité carbone de 18 %. Ces résultats sont essentiellement dus aux actions menées sur la performance énergétique des usines.

- Consolider durablement les relations avec notre écosystème
Les équipes de KP1 mettent un point d’honneur à traiter l’ensemble des partenaires avec respect et éthique, qu’il s’agisse des clients, fournisseurs ou tout autre partie prenante. Sa vision est de mettre en place et d’entretenir un dialogue avec l’ensemble de ces acteurs pour les intégrer, à terme, à sa démarche RSE. KP1 souhaite également s’impliquer dans la vie des territoires avec les élus et les habitants afin de créer un écosystème constructif.
C'est sur ce pilier qu'en 2022, KP1 réunissait près de 400 professionnels du bâtiment à la Maison de la Mutualité à Paris. Un événement marqué par une table ronde « Climat, énergie, bâtiment : état des lieux et perspectives » et une conférence menée par Jean-Marc JANCOVICI, ingénieur, enseignant, fondateur de Carbone 4 et de « The Shift Project ».

Vous pourrez consulter et télécharger ce rapport RSE de KP1 en suivant ce lien, via le site de l'entreprise.