Juin 2024
Edition # 159
CEMEX / PORT DE POINT DU JOUR PARIS

Le 21 septembre dernier, CEMEX, une entreprise mondiale développée autour des matériaux de construction, dévoilait son nouveau site implanté sur le port de Point du Jour, dans le 16EME arrondissement de Paris.

Cette plateforme a subit de profondes transformations et a été intégralement repensée avec l'inclusion d'un dispositif de valorisation des déchets inertes du Groupes au service des acteurs du BTP de Paris et sa proche banlieue.

CEMEX est reconnu par le monde fluvial sur le bassin de la Seine, avec ce port fondé en 1972. D'une surface de 5.400m2, ce site portuaire est au centre d'un dispositif d’approvisionnement et de réemploi des matériaux de déconstruction et de terrassement qui privilégie le transport fluvial (98% en entrée, 100% en sortie).

Les matériaux entrants approvisionnent les entreprises du BTP, les artisans et les centrales à bétons franciliennes. Les matériaux sortants sont préalablement triés pour être revalorisés via des filières de recyclage ou utilisés pour le remblaiement et le réaménagement des carrières.

Chaque année, ce sont plus de 350 000 tonnes qui transitent par ce site, permettant d’éviter la circulation de 10 000 poids lourds sur les routes. Depuis 20 ans, cette plateforme sert également de base arrière pour la réception des déblais du chantier Castor de la SNCF intervenant sur la ligne C du RER.

En 2019, Cemex s’est engagé à restructurer le site de Point du Jour afin de mieux répondre aux besoins de l’entreprise ainsi qu’aux attentes des riverains et des parties prenantes locales, notamment en termes de bruit, poussière, propreté de la voirie et impact visuel.

« En étroite concertation avec le conseil de quartier constitué par les riverains, Haropa Port, la mairie du 16ème et la Ville de Paris, et avec l’appui de l’agence d’architecture Atelier de l’Île, Cemex a repensé l’organisation et l’intégration de son site et a engagé des travaux d’envergure qui ont duré 14 mois. » souligne Frédéric Motreff, Directeur des Ports IDF, de la Marine et des Chantiers de la Haute-Seine.

Le sens de circulation a été révisé et le flux du transport routier optimisé ; les fosses de stockage sont désormais enterrées et couvertes, 6 canons à eau ont été installés pour réduire l’envol des poussières ainsi qu’un dispositif de lavage automatique des roues des véhicules avant leur sortie du site. Pour abriter le poste de commande et les locaux sociaux, l’entreprise a fait construire un nouveau bâtiment d’inspiration contemporaine en utilisant des matériaux qualitatifs et esthétiques. Elle a également pris en compte la gestion de la biodiversité en procédant à la végétalisation du site. 

« La rénovation du port de Point du Jour s’inscrit dans la définition de nouveaux standards pour nos sites portuaires urbains. En particulier, les exigences environnementales et paysagères ont été relevées, au bénéfice des riverains et parties prenantes locales » se félicite Antoine Berbain, Directeur Général Délégué d'Haropa Port. 

Afin d’aller encore plus loin dans l’amélioration de son port, Cemex s’engage à développer des actions en faveur de la biodiversité. Le site est par ailleurs certifié ISO 14001 et Engagement Biodiversité, et labellisé RSE UNICEM Entreprises Engagées au niveau « exemplarité ».

A terme, ces nouveaux standards seront appliqués sur les 11 autres sites portuaires franciliens du Groupe, au fur et à mesure de leur restructuration.

Rappelons que les sites portuaires franciliens de CEMEX jouent un rôle essentiel aussi bien dans l’approvisionnement des chantiers urbains en sables, gravillons, grave, grave recyclée… que dans la réception, l’évacuation et la valorisation des matériaux de démolition, terres d’excavation, gravats, matériaux plâtreux, remblais…

Ces sites font partie de l’activité de gestion des déchets du Groupe nommée Regenera, et appartiennent également au réseau national des points de collecte Écominéro constitué dans le cadre de la REP2 Bâtiment.

« Cette double activité de collecte et de vente sur un lieu unique permet aux acteurs du BTP de réduire leurs coûts de transport et leurs émissions de carbone grâce à la mise en place du double fret sur leurs chantiers » précise Florence Boutmy, Directrice Générale Cemex Matériaux France Nord. « Sur certains sites, ils peuvent également charger des bétons prêts à l’emploi dont certains à impact carbone réduit issus du recyclage ou encore des bétons perméables » poursuit Florence Boutmy.

Et pour conclure en quelque chiffres, la logistique fluviale de CEMEX c'est :

- une flotte propre de 100 barges et 11 pousseurs,
- 4,2 millions de tonnes par an de matériaux transportées par voie d'eau,
- un chantier naval en amont de Paris,
- 11 site portuaires franciliens.

Photo de l'inauguration du site de Point du Jour en présence de Michel André, Directeur Général Cemex Matériaux Europe de l’Ouest, Frédéric Motreff,  Directeur Ports Cemex IDF, Marine et Chantiers de la Haute-Seine, Jean-Michel Genestier, Conseiller délégué à la Logistique Métropolitaine de la Métropole du Grand Paris, Véronique Baldini, Conseillère de Paris, Mairie du 16e, Benjamin Haddad, Député de la 14e circonscription de Paris, Pascal Sanjuan, Préfet et Délégué interministériel au développement de la Vallée de la Seine, Antoine Berbain, Directeur général délégué en charge de la direction territoriale de Paris d’Haropa Port, Bruno Lionel-Marie, Adjoint au Maire du 16e arrondissement, chargé du commerce, de l'artisanat et des quartiers Auteuil Nord et Sud, Florence Boutmy, Directrice Générale Cemex Matériaux France Nord, Jérémy Redler, mairie du 16e, Premier adjoint au maire chargé de la coordination générale, de l'administration, des finances et des affaires économiques, Conseiller de Paris.