Janvier 2023
Edition # 142

Se chauffer sans gaspiller est au coeur du développement de la micro-cogénération permettant, non seulement de chauffer son habitat, mais également de produire une petite quantité d'électricité auto-consommée, dans l'objectif de réduire votre consommation d'énergie. Ce concept, développé depuis quelques années tant à se développer afin de faire, de votre maison, un centre de production énergétique intégré et autonome. 

Après de nombreux tests et développements, quelques industriels proposent cette technologie, dans un habillage compact, s'installant à la place de votre ancienne chaudière gaz, avec la taille d'un réfrigérateur, à l'image du système 3 en 1 développé par la société Vaillant.

Cet appareillage de chauffage, de production d'eau chaude sanitaire et d'électricité prend appui sur une pile à combustible fonctionnant à partir de la même énergie : le gaz naturel. Conçue en céramique, cette pile a fait l'objet d'un développement de plus de 10 années et elle propose, un rendement de 175%, l'un des plus élevés du marché. Son fonctionnement simple prend appui sur une réaction d'électrolyse entre le gaz et l'oxygène contenu dans l'air ambiant en formant une vapeur d'eau. Cette réaction produit de l'électricité utilisable directement dans l'habitat, pour l'alimentation de vos appareillages électriques. Cette réaction produit également de la chaleur qui est transférée à un ballon d'eau chaude thermodynamique, grâce à un échangeur thermique. Cette eau est utilisée pour l'eau chaude sanitaire mais également le chauffage grâce à votre réseau de radiateurs basse température.

Fonctionnant en totale autonomie, un système micro-cogénération consomme un peu plus de gaz qu'une chaudière classique. Néanmoins, cette consommation sera compensée par les gains de production d'électricité. Plus l'habitat à chauffer sera grand, plus votre production d'électricité sera importante.

Cette électricité produite, par votre chaudière à micro-cogénération, sera dirigée dans votre réseau domestique. Sachez que la revente d'électricité issue du micro-cogénération ne bénéficie pas de tarif spécifique de rachat comme peut l'être l'électricité produite par des panneaux photovoltaïques. Cette électricité vous permettra de couvrir une partie de votre autoconsommation afin de réduire votre facture. Il vous sera nécessaire de conclure une convention d'exploitation avec les gestionnaires de réseau comme ERDF ou GRDF.

Compacte, design et silencieuse, cette nouvelle chaudière à micro-cogénération, signée Vaillant, s'installe comme une chaudière à condensation au sol. Ce système, autrefois proposé de façon éclatée au travers de 3 éléments, a été miniaturisé pour prendre place dans un seul module, avec des lignes sobres. Elle offre une intégration optimale pour les bâtiments neufs. Totalement silencieuse, cette chaudière peut être intégrée dans une cuisine.

Les ingénieurs de la société Vaillant ont développé cette chaudière micro-cogénération afin d'être aussi simple à entretenir qu'une chaudière à condensation. Un simple contrat d'entretien avec une intervention annuelle est nécessaire au bon fonctionnement de celle-ci. Cette chaudière fonctionne en totale autonomie et son système de régulation déclenche, automatiquement, le fonctionnement de la pile ou de la chaudière en fonction de vos besoins.

Afin de contrôler votre chaudière, une application permet de contrôler l'ensemble des réglages depuis votre tablette tactile.

Le réseau d'installateurs agréés Vaillant, a déjà mis en oeuvre 7 chaudières à micro-cogénération, sur la région parisienne, les régions Nord et Grand-Est.

Notre rédaction vous invite à la découverte de cette technologie au travers de ce petit film.