Février 2023
Edition # 143

Jouant sur les aspects "flamme et décoration", les foyers à éthanol ont envahi nos intérieurs et sont devenus de véritables éléments décoratifs. On a ainsi pu voir une floraison de foyers éthanol, fabriqués aux quatre coins du monde, afin de surfer sur l'engouement des consommateurs.

Néanmoins, suite à de nombreux accidents (retour de flamme, brûlures sérieuses d'enfants, émanation de produits toxiques comme le monoxyde de carbone...) il manquait un cadre réglementaire permettant d'assurer une parfaite sécurité des biens et des personnes.  

De nombreux fabricants français, distributeurs et associations défendant les intérêts des consommateurs réclamaient, depuis plus d'un an, une norme technique encadrant ces foyers dits "non raccordés à un système d'évacuation".

Aujourd'hui, au travers de la norme NF D 35-386, émise par l'AFNOR, la réglementation devient plus stricte afin de faciliter la lisibilité du produit lors de son achat par le consommateur final.

Cette norme définit les caractéristiques, les méthodes d‘essai et le marquage des appareils non raccordés à un conduit de fumée ou à un système d’évacuation des produits de combustion, utilisant un combustible à base d’éthanol sous forme liquide ou gélifiée, à usage domestique notamment, à des fins de décoration ou de chauffage.

Pour l'obtention de cette norme, les industriels doivent soumettre chaque brûleur à l'éthanol à une série de tests effectués par un laboratoire indépendant comme le LNE. (Laboratoire National de Métrologie et d'Essais). Ils doivent ainsi intégrer un détecteur de CO avec coupure automatique de la flamme, un système anti-renversement, un système anti-retour de flamme, une isolation des surfaces actives avec "parois froides", une isolation thermique du foyer, un système de remplissage séparé...

Applicable depuis l'été 2009, tous les produits conformes à cette norme sont munis d'une plaque signalétique et d'une plaque de mise en garde.

Maintenant, pour votre foyer éthanol, optez pour la sécurité et la qualité !