Décembre 2022
Edition # 141
CHAUDIÈRES AU BIOFIOUL

Pour nous parler du BIOFIOUL, disponible depuis le 1er juillet 2022, notre rédaction s'est orienté vers le spécialiste et concepteur de brûleurs pour chauffage fioul et gaz : la société CUENOD.

On parle de biofioul mais de quoi s'agit il ?

"Le BIOFIOUL est un combustible liquide dédié au chauffage, contenant du fioul traditionnel auquel on adjoint un pourcentage d’énergie renouvelable en l’occurrence de l’ester méthylique de colza produit majoritairement en France (pays qui est l'un des 1ers producteurs de cette plante en Europe).

Le biofioul a sensiblement les mêmes capacités de chauffage que le fioul 100% fossile (qui représente aujourd’hui la 3eme énergie de chauffage en France) tout en étant une solution plus écologique puisqu'il émet moins de CO2 d’origine fossile. Il s'agit donc d'une vraie avancée qui répond à un enjeu majeur de la transition énergétique et écologique."

Pour Alexandre Witkowski, Directeur Général de CUENOD SASle : « Le biofioul est une des énergies d’avenir indispensables pour couvrir non seulement les besoins des foyers français dans les années à venir, mais aussi pour participer de façon importante à l’atteinte des objectifs en termes de transition écologique et énergique. Cette technologie a des avantages indéniables dans le bouquet des solutions existantes : 
-    c’est une énergie moins polluante en termes d’émission que ne peut l’être le bois,
-    cette technologie est plus adaptée que les PAC (pompes à chaleur) aux maisons existantes et déjà équipées d’une chaudière,
-    elle fait travailler le monde agricole français qui produit la grande majorité de l’huile colza qui sera utilisée dans le biofioul. » 

On parle également de F10 et F30. Pourriez-vous nous préciser ce que l'on entend par ces deux références.

"Si le F fait référence, assez logiquement, au Fioul ; le 10 et 30 indiquent le pourcentage d’ester méthylique de colza contenu dans ce biocarburant. Plus il est élevé, plus le fioul est « bio ». Le reste de la composition étant toujours du fioul domestique classique. Le F30 lancé le 1er juillet 2022 permet de répondre à la législation des nouvelles installations de chauffage."

Avec l'arrivée du biofioul, je ne peux plus acheter de fioul classique ?

"Il n'y a pas d'obligation d'utiliser du biofioul depuis le 1er juillet 2022. Par contre, à compter de cette date butoire, seules les installations neuves devront être obligatoirement équipées de chaudières au biofioul. Les chaudières déjà en service et celles installées avant le 1er juillet pourront donc continuer à fonctionner au fioul domestique conventionnel. De même, tant que ces dernières fonctionnent et/ou qu'elles peuvent être réparées ; pas de changement obligatoire. En revanche, en cas de changement de l’installation complète, il faudra passer à un équipement plus écologique fonctionnant au biofioul. En conclusion, contrairement à ce que l’on peut entendre, cette loi ne change rien pour la majorité des foyers et le fioul conventionnel restera disponible."

Le biofioul sera-t-il plus chère que le fioul classique ?

"Le biofioul sera un peu plus onéreux à l'achat, de l'ordre de 15%, mais il paraît raisonnable de penser que dans un avenir proche, le biofioul sera entièrement détaxé pour sa part renouvelable comme les autres énergies de ce type.  L’incidence sur le prix serait alors forte et le biofioul deviendrait très concurrentiel."

Vos brûleurs CUEMOD sont-ils déjà compatibles avec le biofioul ?

"Nos brûleurs sont effectivement compatibles au fonctionnement avec le biofoul, que ce soit les brûleurs conventionnels qui peuvent fonctionner avec des carburants F7 et F10 ou les brûleurs biofioul capable de fonctionner avec ce nouveau carburant F30. L’avantage des brûleurs CUENOD est qu’ils sont adaptables à l’ensemble des chaudières du marché et qu’ils peuvent continuer à fonctionner au fioul conventionnel, dans un premier temps, jusqu’à ce que l’utilisateur décide de passer au biofioul. Et tout particulièrement lorsque le biofioul deviendra plus concurrentiel que le fioul conventionnel."

Peut-on remplacer son brûleur sur une chaudière au fioul afin de participer à l'effort commun de la transition écologique ?

"Le remplacement d’un brûleur sur une installation existante est, et restera, nettement moins cher que le remplacement complet d’une installation. En moyenne, le remplacement d’un brûleur coûte 10 fois moins cher que le remplacement d’une installation complète."

De plus amples informations sur CUENOD en suivant ce lien.