Février 2023
Edition # 143

La société espagnole CUPA, leader mondial de la fabrication et la distribution d'ardoise, propose une véritable révolution dans la production d'eau chaude sanitaire grâce à l'énergie solaire, baptisée THERMOSLATE.

Précurseur et innovant, THERMOSLATE prend appui sur la capacité de l'ardoise naturelle à capter et restituer la chaleur naturelle du soleil afin de la transformer en eau chaude sanitaire grâce à un ingénieux système de transfert par fluide caloporteur.

Totalement intrégré à une couverture ou à une façade, THERMOSLATE contribue grandement à l'esthétique de la 5ème façade de votre maison individuelle ou collective, dans une parfaite intégration architecturale. Seule, une fois mise en oeuvre, subsiste l'ardoise. 

Se mettant en oeuvre sur une toiture neuve, ou dans le cadre d'une rénovation totale de votre toiture,

le concept THERMOSLATE se présente sous la forme d'une plaque, prête à installer de 239,3cm de longueur sur 57,1cm de largeur avec une épaisseur de 3,7cm, totalement assemblée en usine et recouverte d'ardoises.

Sous les ardoises sont positionnées des circuits d'échange enchâssés dans une double plaque d'aluminium, dans lesquels circule, une fois installés, un fluide caloporteur relié à un échangeur thermique afin d'alimenter en eau chaude sanitaire votre installation ou contribuer à la production d'eau chaude pour une piscine ou une installation à basse température. Ces panneaux sont 100% recyclables.

Réponse technique et esthétique, le THERMOSLATE permet de disposer d'une source d'énergie renouvelable même à proximité d'un bâtiment historique tout en apportant une réponse concrête à la réduction des émissions de carbone. Chaque panneau remplace donc une couverture classique en ardoise, sur une surface de 1,12m2, avec espaces de recouvrement de 5cm pour une finition de toiture parfaite.

Plusieurs panneaux peuvent être mis en réseau. La mise en oeuvre, sur toiture, est assurée par un couvreur, tandis que la mise en service, la connexion au fluide caloporteur et sa jonction à l'échangeur thermique sont sous la responsabilité de votre installateur de chauffage.

Astucieux : THERMOSLATE est compatible avec l'ensemble des échangeurs thermiques aujourd'hui commercialisés par les grands fabricants.

THERMOSLATE répond également aux problématiques liées à l'installation d'échangeurs thermiques sur toiture existante évitant, ainsi, les fuites d'eau souvent liézs à un tel type d'installation. Comme toutes autres toitures, THERMOSLATE est un élément bénéficiant d'une garantie décennale puisqu'il s'intègre à une toiture neuve. Autre point important et non négligeable : l'entretien et la durée de vie de votre installation. Lors de fort pic de chaleur, en été, la température de transmission de THERMOSLATE s'établit à une moyenne de 95°C là où un panneau solaire thermique sous verre peut atteindre plus de 180°C engendrant une plus grande usure de votre installation.

THERMOSLATE de CUPA n'engage que très peu de frais de maintenance grâce à la durabilité de l'ardoise tout en permettant de produire, de façon constante, sur une année, entre 60 et 65% des besoins d'une famille en eau chaude sanitaire. De plus, THERMOSLATE offre 12% de rendement supplémentaire que des panneaux solaires thermiques sous châssis en verre.

Il doit être installé sur une toiture plein sud disposant d'une pente de 45°. Il est également proposé pour intégration sur la façade d'un bâtiment avec un rendement légèrement inférieur. THERMOSLATE dispose, depuis 2013 d'un Avis Technique de la part du CSTB : un sésame précieux pour sa mise en oeuvre comme élément de toiture.Un test en grandeur réelle a été mené par CUPA en Belgique depuis déjà 2 ans.

THERMOSLATE dispose de différents certificats européens comme ICIM, par l'institut GIODANO et le processus de production a été certifié ISO 9001 par un SOLAR KEYMARK.