Octobre 2022
Edition # 139
L'artisanat made in France

La «première entreprise de France» recrute chaque année jusqu'à 100 000 personnes. «Les entreprises artisanales employant des salariés sont en augmentation constante», précise la direction de l'artisanat. C'est aussi le secteur favori des indépendants. 

L'accès aux métiers de l'artisanat, répartis en onze thématiques (automobile-transport, mode-beauté, santé, services, construction-TP, décoration intérieure, maintenance-réparation, métiers d'art, imprimerie, travail du bois, des métaux, etc.) s'effectue généralement par la voie de l'apprentissage.

Un large éventail de diplômes est offert aux futurs artisans : d'un côté les filières traditionnelles que sont les CAP, BEP, bac pro, BTS, brevets des métiers d'art (BMA), diplômes des métiers d'art (DMA), diplôme supérieur d'arts appliqués (DSAA) ; de l'autre, des validations attribuées par les chambres des métiers : le certificat technique des métiers (CTM) ou les brevets techniques des métiers (BTM et BTMS).

Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter le site de l'Artisanat : "LA PREMIERE ENTREPRISE DE FRANCE, AUJOURD'HUI ET POUR LONGTEMPS" Site web