Juillet 2024
Edition # 160
PRISE DE PAROLE DE FÉDÉRATION DE L'ASCENSEUR 2023

Notre rédaction ouvre son antenne à la Fédération des professionnels de l'ascenseur, suite à son assemblée générale qui c'est tenue le 19 avril 2023.

Paris, le 19 avril 2023,

"La Fédération des Ascenseurs présentait, à l’occasion de son Assemblée Générale, le bilan 2022 de l’activité professionnelle du secteur. Malgré l’inflation et des investissements en baisse dans le secteur de la construction, c’est une année globalement positive pour la Profession, soutenue en particulier par la forte croissance des rénovations, rendues nécessaire par la vétusté du parc français.

Philippe Boué, Président de la Fédération, a profité de ce rendez-vous pour rappeler les enjeux qui animent le secteur en matière de modernisation du parc, de recrutement et de technologies pour répondre aux défis de nos sociétés, des mobilités verticales et des évolutions métiers.

C’est également dans ce cadre que la Fédération annonce l’ouverture de l’appel à candidature(s) de la 8ème édition des Trophées de l’Ascenseur.

Un dynamisme qui se confirme dans un contexte de transfert progressif des activités de construction neuve vers la réhabilitation.
- Un chiffre d’affaires de 2,65 milliards d’euros (+3% par rapport à 2021)
- Un volume de ventes d’appareils neufs en légère baisse mais qui se maintient au-dessus des 12 000 unités, et 2 850 en remplacement complet (soit +29% sur ce segment)
- 252 millions d’euros de chiffres d’affaires en matière de ventes de modernisation (+15,5%)
- Un secteur qui maintient son effectif de plus de 17 000 collaborateurs, un chiffre stable depuis 2018, dont 70% sont des opérationnels du terrain dédiés à la maintenance du parc.

"En 2022, la Fédération a été à l’avant-poste des enjeux de l’habitat d’aujourd’hui et de la ville de demain. Oui, les Professionnels de l’ascenseur sont aux premières loges des évolutions de la société, de la démographie et des mobilités verticales. Après la crise de la covid-19 et à l’heure du ralentissement sur les investissements pour atténuer le dérèglement climatique, nous sommes plus que jamais sur le terrain des échanges concrets et des débats directs avec nos partenaires, les pouvoirs publics et institutionnels. Formation, RSE, nouvelles technologies et ville durable… des enjeux-clés pour la Profession qui concernent l’ensemble des Français(e)s.
Ainsi, nous avons élaboré, depuis plus d’un an, une cartographie de l’ensemble de nos défis et de nos objectifs. Parmi eux, l’enjeu de la rénovation est primordial pour accroître la disponibilité, la fiabilité et la sécurité des ascenseurs, sans oublier les significatifs en matière énergétique afin d’être force de proposition auprès des décideurs, et acteur pro-actif au service des usagers. Les ascensoristes ne sont plus dans le temps des exemples, mais dans celui de l’action et de l’accompagnement des meilleurs décisions possibles pour la mobilité et l’accessibilité de tous nos concitoyens ! » souligne Philippe Boué, Président de la Fédération.

Feuille de route 2022 : une année de dialogue et d’engagement
La Fédération des Ascenseurs a d’abord souhaité répondre aux défis environnementaux et sociétaux, en renforçant sa voix dans les débats institutionnels pour le développement des villes durables et inclusives, avec, en 2022 :
• Plusieurs "propositions pour faciliter la vie des habitants dans les immeubles et dans les villes", dans le cadre des dernières élections présidentielles, dont l’instauration d‘une aide à la rénovation baptisée Ma Prime Rénov’ Ascenseurs
• Des rencontres avec les élus, comme Valérie Pécresse et la Région Île-de-France qui ont débloqué une aide de 2 millions d’euros par an pour rénover les ascenseurs du parc social privé
• Une étude de la filière Silver Éco sur l’impact économique d’une politique d’adaptation massive des logements au vieillissement, alors que le secteur se prépare à la mise en place le 1er janvier 2024 du dispositif Ma Prime Adapt’.

Repenser l’habitat face aux nouveaux challenges de notre décennie : rénovation des copropriétés, accessibilité dans et vers les immeubles, maintien à domicile face à la perte d’autonomie et aux accidents de la vie quel que soit l’âge… autant de sujets prioritaires que les professionnels de l’ascenseur prennent en main dès à présent, dans un contexte de pouvoir d’achat de plus en plus réduit. C’est à ce titre que le dernier baromètre IPSOS « Les Français et l’ascenseur », publié en 2022, avait mis en avant la volonté des usagers d’élargir les aides financières à la rénovation et l’installation des ascenseurs, avec 77% des sondés les jugeant nécessaires.

Petite photographie inédite du parc d’ascenseurs en France, et de l’enjeu de leur rénovation.

En second axe prioritaire pour la Profession : répondre aux défis de l’attractivité des métiers, avec un besoin moyen d’un millier de technicien(ne)s par an en France. A la fois en amont, pour toucher directement les jeunes lycéen(ne)s et étudiant(e)s, grâce à la campagne être ascensoriste, sur des formations donnant accès des emplois porteurs de sens, non délocalisables, évolutifs et de plus en plus axés sur les nouvelles technologies. Et en aval, auprès de l’ensemble des usagers, en montrant les contributions très concrètes de la Profession au bien-vivre ensemble et au mieux-vivre chez soi, avec les Trophées de l’Ascenseur et une 8ème édition qui démarre dans quelques jours.

"Notre feuille de route 2023-2024 a des objectifs très clairs : continuer à interpeller les pouvoirs publics et les acteurs privés sur la vétusté du parc en France, rendre encore plus attractive notre Profession pour favoriser le recrutement, inscrire plus que jamais celle-ci dans une démarche de développement durable, et pérenniser notre travail avec la Silver économie." a conclue Philippe Boué Président de la Fédération.