Avril 2024
Edition # 157
Delphine Sarfati-Sobreira, Présidente du GACG

Notre rédaction félicite madame Delphine Sarfati-Sobreira, Directrice générale de l'Unifab, pour sa nomination comme Présidente du Global ANti-Counterfeiting Group (GACG).

Paris le 25 mars 2024

Le Global Anti-Counterfeiting Group (GACG), association internationale qui regroupe toutes associations nationales de lutte anti-contrefaçon dans le monde, est heureux d’annoncer aujourd’hui la nomination de Delphine Sarfati-Sobreira, Directrice générale de l’Unifab au poste de Présidente, qui s’est entourée de Juna Shehu, Directrice générale de l’Indicam et de Gérard Guiu, Directeur général de l’Andema comme Vice-présidents.
 
Déjà leader sur la scène européenne, grâce à son comité européen très actif, mais également très présente à l’international, cette association, qui représente la voix de tous les industriels du monde entier et plusieurs milliards d’euros de chiffre d’affaires, s’était dotée il y a plusieurs mois d’un comité de transition pour mettre en place une gouvernance renouvelée à la demande de ses membres.
 
La mise en place d’actions concrètes, destinées à sensibiliser le public et les citoyens, mais également à engager des discussions au plus haut niveau politique pour assurer une prise de conscience collective des enjeux, sera la priorité 2024/2025 pour répondre à un engagement collectif concerté.
 
La Présidente et ses Vice-présidents seront donc en charge de représenter les membres actifs de l’association et d’assurer une concordance des missions entreprises, en matière de lobbying, de développement et de communication, pour accroître l’efficacité et la portée des actions engagées.

Le GACG - dont la vocation prioritaire est la transmission, par la promotion et la défense du droit de la propriété intellectuelle, des valeurs positives et essentielles de la création et de l’innovation- bâtit ainsi une nouvelle stratégie destinée à la protection du patrimoine intellectuel de chaque Etat. Ainsi elle organisera la riposte de l’authentique face à la prolifération de la contrefaçon et aux menaces qu’elle représente, d’une manière harmonisée, pour pallier aux lacunes existantes.
 
« Je tiens à remercier l’ensemble des membres du GACG pour leur confiance et leur engagement. J’assurerai une continuité des actions entreprises par mon prédécesseur que je souhaite saluer, tout en insufflant dynamisme, transformation et adaptation aux nouveaux enjeux nationaux et internationaux de la propriété intellectuelle. 
Les intérêts des entreprises sont une priorité, mais il ne faut pas oublier que ce sont également les consommateurs qu’il faut protéger car ce sont les premières victimes de ce fléau vicieux qui se présente le plus souvent comme une activité tolérée alors que la contrefaçon est illicite et tenue aux mains de la criminalité organisée depuis de nombreuses années maintenant », déclare Delphine Sarfati-Sobreira, Présidente du GACG.