Mai 2024
Edition # 158
Olivier Tolisano  Prescription Nationale  Ecocem France

Notre rédaction souhaite la bienvenue à Mr Olivier TOLISANO, fraîchement nommé Responsable Prescription Nationale pour Ecocem France, un pionnier des technologies hautes performances permettant une réduction importante des émissions de CO2 dans les secteurs du ciment et de la construction.

Il aura pour principale mission de sensibiliser l’ensemble des acteurs de la construction : architectes, maîtres d’ouvrage, bureaux d’étude, économistes de la construction, à l’enjeu des solutions et technologies de liants et ciment bas carbone dans les projets de construction, notamment dans le cadre de la RE 2020 et en réponse aux objectifs de décarbonation fixés au niveau mondial.

Animé de convictions fortes, Olivier Tolisano s’engage ainsi à participer au développement des solutions de liants et ciment bas carbone et au déploiement de la technologie ACT afin d’accélérer la décarbonation du secteur.

Olivier Tolisano possède plus de vingt ans d’expérience en prescription dans le secteur du béton. Il a effectué sa carrière chez des fabricants tels que Fabemi Provence SAS, le groupe PBM ou plus récemment chez Rector Lesage. 

« Le défi écologique auquel est confronté le secteur du bâtiment est sans précédent. Je souhaite pouvoir m’engager activement auprès d’Ecocem France qui propose une décarbonation rapide et massive de l’industrie cimentière » déclare Olivier Tolisano.

Ce sportif et compétiteur dans l'âme, passionné de paddle tennis, assure à titre bénévole la vice-présidence de la commission paddle tennis de la PACA où il exerce, également, le rôle de juge-arbitre lors des compétitions.

Comme il aime à le dire « Le paddel tennis est un sport d’équipe aux multiples qualités : il est fédérateur, ludique et crée une émulation propice au dépassement de soi. Chaque joueur doit donner le meilleur de lui-même, sans artifice. » et poursuit « Ce sont ces mêmes valeurs qui m’animent chaque jour pour créer des relations professionnelles saines et durables. »