Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail
Choose Paper

Présenté comme une solution écologique et économique, la numérisation des tickets de caisse semble ne pas combler les consommateurs et cette réticence vient de faire naître la campagne internationale CHOOSE PAPER.

Notre rédaction à jugée suffisamment convaincant le communiquer de la campagne CHOOSE PAPER, lancé par les producteurs de reçus en papier, pour vous le partager, à titre d'information.

Paris le 11 décembre 2019

"Choose Paper, une campagne internationale qui défend le droit des consommateurs à disposer de reçus papier, a été lancée aujourd’hui. Elle vise à sensibiliser le public aux avantages pratiques et à la durabilité des reçus papier.

Cette initiative est soutenue parles résultats d’une étude indépendante qui révèle que la majorité des consommateurs préfèrent les reçus papier à leur version numérique. Selon ce sondage mené par la société internationale Toluna auprès de 8 883 consommateurs en Europe et en Amérique du Nord, la moitié des Français interrogés préfèrent les reçus papier(28 %n’ayant indiqué aucune préférence). En revanche, 55 % des consommateurs estiment les reçus papier plus pratiques pour les retours de marchandises.

Malgré cette préférence marquée pour le format papier, de nombreux consommateurs s’inquiètent de l’impact environnemental de ces reçus, tout en sous-estimant celui du format numérique. En effet, 53 % des Français interrogés considèrent le reçu numérique comme plus respectueux pour l’environnement. De même, 31 % d’entre eux sont convaincus que l’envoi d’e-mails n’a aucun impact environnemental. En réalité, à l’échelle mondiale, les émissions de CO2 générées par les courriers électroniques sont estimées à 300 millions de tonnes par an, soit l’équivalent des émissions annuelles de 63 millions de voitures. (Recherches menées par Two Sides North America en 2018 basées sur les statistiques de Berners-Lee, M., 2010 ; Radicati Group, 2015 ; EPA, 2018.)

Greg Selfe, directeur de la campagne Choose Paper, déclare : « Ces dernières décennies, les fabricants de papier ont considérablement amélioré leurs performances environnementales, notamment grâce à des investissements considérables dans des pratiques forestières durables. Les forêts gérées de manière durable servent de poumon à la Terre : elles emmagasinent le dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère et produisent en retour l’oxygène dont nous avons besoin. En absorbant près de 40 % des émissions d’énergies fossiles causées par l’homme (Statistiques de la Rainforest Alliance), ces forêts contribuent à réguler le climat au niveau mondial.»

« Lorsqu’ils envisagent la transition du papier vers le numérique, les consommateurs et les commerçants doivent garder à l’esprit que cette option a également un impact environnemental. Les parcs de serveurs et centres de données consomment énormément d’électricité, souvent produite grâce aux énergies fossiles. Les avancées technologiques augmentent les besoins en capacité de ces centres de données et,par conséquent,leur empreinte carbone. En réalité, d’ici 2025,les technologies numériques pourraient causer jusqu’à 8 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, une proportion équivalente aux émissions de voitures aujourd’hui. (Sources : The Shift Project. 2019. L’insoutenable usage de la vidéo en ligne https://theshiftproject.org/wp-content/uploads/2019/07/2019-02.pd -  The Shift Project. 2019. Lean ICT. Vers la sobriété numérique. https://theshiftproject.org/en/article/lean-ict-our-new-report/ - Andrae et Edler. 2015. https://www.mdpi.com/2078-1547/6/1/117/html  ) Cela représente environ huit fois la part actuelle des émissions générées parles secteurs de la pâte à papier, du papier et de l’impression. »

Au-delà de ces réalités environnementales, la campagne Choose Paper souhaite également attirer l’attention des commerçants et des consommateurs sur d’autres problématiques : la relation de confiance avec le client et la protection de ses données.

Près de la moitié des consommateurs français (47 %) sont opposés à la disparition des reçus papier dans les magasins et 38 % d’entre eux ne feraient pas confiance à un commerçant qui n’émettrait pas de reçu papier. En outre, 54 % des Français interrogés craignent que leur historique d’achats, stocké électroniquement,ne soit utilisé à des fins de marketing non sollicité.

« Notre étude montre que la plupart des gens ne souhaitent pas passer aux reçus numériques. Les consommateurs préfèrent la sécurité du papier. Leur inquiétude légitime quant à la sécurité de leurs données doit également être prise en considération », ajoute M. Selfe. « Les clients n’entendent parler que des avantages de cette solution, et leur liberté de choix risque de disparaître. Choose Paper invite les commerçants à respecter les préférences de leur clientèle et à prendre en compte l’impact environnemental du numérique avant d’adopter des solutions uniquement électroniques. »

Pour rappel, la campagne CHOOSE PAPER défend le droit des consommateurs à disposer de reçus papier en informant le public de leurs nombreux avantages, de leur durabilité et de leur sécurité. Choose Paper est une campagne lancée par des producteurs de reçus papier en réponse à différentes campagnes à haute visibilité qui ont mis en avant des informations trompeuses et non documentées à propos des reçus papier.

L’enquête a été réalisée en avril 2019 par l’institut de recherche indépendant Toluna. Elle a été réalisée en ligne auprès d’un panel de 8 883 consommateurs vivant au Canada, en France, en Allemagne, en Italie, en Espagne, en Suède, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Les échantillons sont statistiquement représentatifs de l’âge et du sexe de chacun des marchés étudiés. Les expressions telles que « les consommateurs estiment » ou « les consommateurs conviennent » s’appuient sur la proportion de participants ayant répondu « Tout à fait d’accord » ou « D’accord » aux questions de l’enquête.

Pour de plus amples informations sur cette campagne en suivant ce lien.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail