Imprimer
Catégorie parente: METIERS
Catégorie : Parole d'expert
prise du parole du SNUP / PLAN FRANCE RELANCE

Notre rédaction vous relaie une prise de parole du SNUP : le Syndicat National des PolyUréthanes.

Paris, Septembre 2020,

Le Syndicat National des PolyUréthanes (SNPU) sensibilisait, en mai dernier, sur le contrecoup possible de la crise sanitaire en 2021 pour le secteur du bâtiment. À la suite des orientations prises par le Gouvernement à travers le Plan FRANCE RELANCE, il se satisfait de la part belle faite à la rénovation énergétique. Historiquement, le Syndicat oeuvre en faveur du confort à l’intérieur des bâtiments et des économies d’énergies. Il souligne aujourd’hui l’ambition française de s’insérer concrètement dans le green deal en permettant à tous les ménages d’y accéder et en donnant des moyens pertinents aux industriels français de soutenir la démarche. En témoigne par exemple l’ouverture de MaPrimeRénov’ aux copropriétés qui va favoriser les travaux dans le collectif.

Le SNPU entend contribuer aux débats sur les enjeux de demain, en poursuivant sa participation active dans les instances nationales de la construction. Les mesures, qui seront connues prochainement, sont à définir exactement : quelle part attribuée à l’isolation, quelles exigences requises pour l’isolation, quelles catégories de ménages concernées par quelles aides, quelle place pour le neuf… Le SNPU confirme également son positionnement en faveur du développement des missions d’Assistant à Maître d'Ouvrage.

LE PANNEAU EN POLYURÉTHANE, UN PRODUIT D’AVENIR POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

« Les meilleures économies sont celles de ne pas consommer » : une isolation efficace, permettant de réduire les consommations d’énergies, prend ainsi tout son sens. Rénovation globale, rénovation énergétique des logements pour les propriétaires bailleurs et les copropriétés…, le SNPU rappelle que le panneau en mousse rigide de polyuréthane joue un rôle essentiel pour une rénovation énergétique performante, de la maison individuelle aux logements collectifs, en passant par le parc social, les bâtiments publics ou tertiaires. Il pérennise le bâtiment et valorise le patrimoine pour les générations futures. En attestent les FDES établies sur cinquante ans.

Cette solution se distingue par des performances thermiques élevées : le panneau présente le meilleur coefficient de conductivité thermique parmi tous les isolants traditionnels, soit un lambda de 0,022 W/m.K. Jusqu’à deux fois moins épais qu’un isolant traditionnel, il offre légèreté et gain de surface habitable.

Ses techniques de pose reconnues et maîtrisées favorisent l’accélération de la rénovation énergétique. À l’heure où l’ITE, l’isolation des combles perdus et des planchers bas constituent des solutions majeures pour demain, le panneau en polyuréthane multiplie les atouts et agréments requis pour y répondre, tout comme en ITI lorsque l’aspect des façades doit être préservé.

ENCORE MOINS DE CARBONE

Avec cinq usines en France, le panneau polyuréthane est disponible sur le territoire, à proximité des chantiers. Nécessitant peu de matière pour une performance thermique élevée, sa part de carbone dans le bâti est ainsi réduite.

À la suite de la mise en place du référentiel E+C-, le SNPU mandatait le bureau d’études BASTIDE BONDOUX® pour analyser le positionnement des solutions d’isolation en panneau de polyuréthane. Les résultats démontrent alors qu’une configuration avec panneau de polyuréthane :

• présente le même niveau de carbone que les autres isolants habituels,
• optimise la surface habitable, des m2 qui sont valorisés dans le gain énergétique et le label E+C-, qui préfigure la future RE 2020.

À épaisseur équivalente avec d’autres solutions d’isolation, le panneau en polyuréthane offre une performance globale du bâtiment :

• en réduisant la quantité d’autres isolants ou en choisissant un type de support plus économique,
• en visant un niveau énergétique BEPOS 3 sans avoir recours à une production photovoltaïque.

Tout au long de sa durée de vie, l’utilisation du panneau polyuréthane permet d’économiser jusqu’à 100 fois l’énergie (source PU Europe) qui a été nécessaire à sa fabrication, peu énergivore et conforme aux exigences environnementales les plus strictes. Il permet une logistique vertueuse grâce à sa faible épaisseur qui nécessite moins de transport et réduit l’empreinte carbone.

Toutes les actualités du SNUP sont à découvrir en suivant ce lien.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail