Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail
FOCUS INSEE TERRE CUITE

L'Insee, comme chaque année, dévoile ses palmarès de production dans ses FOCUS métiers et, pour 2018, la France arrive en seconde position des pays européens producteur de briques et tuiles en terre cuite.

Notre rédaction vous relaie cette information dévoilée sur l'Insee Focus n°178 et publié en janvier 2020.

Paris, janvier 2020

En 2018, la France produit pour 899 millions d’euros de briques, tuiles et autres produits de construction en terre cuite (hourdis, tuyaux, conduits et gouttières).

Cette branche d’activité ne comprend que 63 unités légales (sociétés ou entreprises individuelles), soit 0,12 % des unités légales fabriquant des produits manufacturés non alimentaires. Elle génère 0,19 % des facturations de l’industrie manufacturière.

Les établissements ayant pour activité principale la production de briques, tuiles et produits de construction en terre cuite en France emploient 4 660 salariés en 2016. Leur implantation est liée à la proximité de terrains argileux, nécessaires à la production. Trois régions se partagent la moitié de l’emploi : Occitanie (22 %), Nouvelle-Aquitaine (18 %) et Auvergne-Rhône-Alpes (12 %).

La France est le deuxième producteur européen (Union européenne à 28 pays) de briques, tuiles et produits de construction en terre cuite. Les facturations françaises de la branche représentent 15 % de la production européenne.

La France est devancée par l’Allemagne (23 %) et précède le Royaume-Uni (14 %).

En France, la production de tuiles est près de trois fois plus élevée que celle de briques (626 millions d’euros contre 243 millions d'euros) ; elle représente 70 % des facturations de la branche.

En Allemagne, la production de tuiles (680 millions d’euros) est également supérieure à celle de briques, mais très faiblement. Ces deux pays dominent ainsi très nettement le marché européen des tuiles avec 30 % et 32 % de la production. C’est la production de briques qui est prépondérante au Royaume-Uni, en Italie ou en Espagne, comme au niveau de l’Union européenne (UE) dans son ensemble.

Dans l’Union européenne, le Royaume-Uni (19 %) et l’Allemagne (18 %) sont les premiers pays producteurs de briques. Viennent ensuite les Pays-Bas (10 %), puis l’Italie et la France (7 % chacune).
L’Allemagne produit 26 % des autres produits de construction en terre cuite (hourdis, tuyaux, conduits et gouttières), contre 10 % pour la France.

La balance commerciale pour les briques, tuiles et produits de construction en terre cuite est excédentaire de 20 millions d’euros en 2018. Les volumes échangés avec l’extérieur sont faibles au regard de la production française. En effet, le poids de ces produits entraîne des coûts de transport élevés. Les échanges se font essentiellement avec les pays limitrophes.

Les importations françaises de briques, tuiles et produits de construction en terre cuite s’élèvent à 52 millions d’euros, soit 6 % de la production française. Elles proviennent pour 85 % de trois pays : la Belgique, l’Espagne et l’Allemagne.

La France exporte 8 % de sa production, soit 73 millions d’euros. Ses principaux clients sont la Belgique et le Royaume-Uni avec 63 % des exportations à eux deux.

Cette étude a été réalisée principalement à partir des résultats issus de l’enquête européenne Prodcom sur la production industrielle. Elle est alimentée en France par l’enquête annuelle de production (EAP), dont les données ont servi à enrichir les données relatives à la France.
La liste Prodcom est une liste détaillée d’environ 4 000 produits manufacturés. Les facturations Prodcom de chaque pays se restreignent aux produits réellement fabriqués sur leur territoire, sans double compte. Aussi, les donneurs d’ordre ne sont pas pris en compte dans cette étude ; seuls figurent les fabricants pour compte propre et les sous-traitants.
Le règlement européen Prodcom nécessite de suivre l’ensemble du processus de transformation et donc d’interroger en unité légale pour prendre en compte la production intégrée au sein d’une même entreprise.
Le champ de l’étude couvre, pour la France, les unités légales qui contribuent à la production de briques, tuiles et produits de construction en terre cuite (APE 2332Z), que ce soit leur activité principale ou une activité secondaire. Le détail des produits suivis par Prodcom en 2018 sur les briques, tuiles et produits de construction en terre cuite est fourni dans le fichier des données complémentaires joint à cette publication.
Les données sur les effectifs salariés des établissements producteurs de briques, tuiles et produits de construction en terre cuite sont fournies par la source Connaissance locale de l’appareil productif (Clap).
Les données sur le commerce extérieur de la France proviennent de la Direction générale des douanes et droits indirects.

Carole Fossey, Arnaud Massieu, (service de statistiques nationales d’entreprises, Insee)

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail