Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail
MULTIFONCTION KM3865 SEVERIN

Le robot Multifonction 4 en 1 KM 3865 a été pensé pour une cuisine faite maison, rapide et variée afin de favoriser les préparations saines et naturelles.

Véritable solution gain de place, ce robot pensé pour les cuisines d'étudiants, de jeunes couples ou des familles, permet : 

- « Râper » et « Trancher » grâce à un disque réversible qui permet, d’un côté, de couper finement des carottes ou du céleri, et de l’autre, de réaliser des rondelles pour un gratin par exemple. Un couvercle coupe légumes intègre un poussoir et un embout déverseur. Plus besoin de vider le bol dans un saladier au bout de quelques secondes d’utilisation !

- « Hacher » les herbes, les oignons et même les noix à l’aide d’un couteau inox à quatre lames sur deux niveaux « Fourknifes ». Les particuliers agrémentent rapidement les verrines avec des aromates fraîchement cueillis dans le jardin ou saupoudrent de petits morceaux d’amandes ou de pistaches dans une salade composée. Un couvercle spécifique facilite l’ajout progressif de liquide pendant le processus d’émulsion. La sauce pesto ou béarnaise devient un jeu d’enfant !- « Fouetter » des blancs en neige pour des meringues croustillantes, réaliser une mayonnaise ou une crème anglaise avec le disque multi-fouet « EmulsionDisk ».

Il suffit de tourner le bouton rotatif pour passer à une ou deux vitesses (3 200 et 4 000 tours/minute).
Une fonction « Pulse » (3 800 tours/minute) assure également le broyage des aliments durs (noisettes, amandes…). Son rétro-éclairage bleuté, conjugué à la couleur noir inox de l’appareil, confère de l’élégance au plan de travail.

Ce robot Multifonction s'affiche au prix de vente public et à partir de 64,99 € TTC, pour une cuisine faite maison, rapide et variée.

Un produit signé SEVERIN, le leader du petit électroménager allemand.

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Imprimer l'article Envoyer par mail